5 JOURS À MILAN ET VENISE !

Étant une fan inconditionnelle de la cuisine italienne ; pizzas, risottos, pastas … etc. Mon amoureux n’aurait pas fait meilleur choix que de m’emmener visiter ce pays pour la saint-valentin ! ?

  • Milan

Piazza del Duomo : Je vous conseille la visite de la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge ! Et surtout faites un tour sur ses terrasses où vous aurez une vue magnifique sur la ville.

Arco de la Pace : L’arc de Triomphe du Simplon ou Arc du de la paix est vraiment magnifique. Nous sommes passés par le Château des Sforza et son parc pour profiter du beau temps ! L’endroit est plus calme et beaucoup moins bondé que sur la piazza del Duomo.

VENISE, COMMENT S’Y RENDRE ?

  • En voiture de Milan : Après 3h de route, nous nous sommes garés dans le parking situé au Via dei Petroli 3 qui est à 4,5E la journée contre 30E/jours à Venise même. Ensuite, prendre le bus qui est à quelques mètres du parking sur la voie rapide et descendre à l’arrêt Tronchetto. 5/10 minutes après, vous êtes à Venise ! Après tout dépend de l’emplacement de votre hôtel. Le nôtre (Hôtel Palazzo Priuli) était près de la place Saint-Marc, nous avons donc pris un water bus et sommes descendus à l’arrêt San Zaccaria.
  • En train de Milan : De nombreux trains font le trajet pour environ 25E en 2h30. Il vous suffit ensuite de prendre water bus si votre hôtel est loin ou de le rejoindre à pied.
  • En flixbus de Milan : Comme les trains, de nombreux bus font le trajet Milan-Venise. Le coût est moins élevé (environ 15E) mais le temps est de minimum 3h50. Ensuite, soit vous prenez un water bus pour rejoindre votre hôtel, soit à pied.
  • En avion : L’aéroport de Venise est l’aéroport Marco Polo situé au Nord de la ville, à une dizaine de kilomètres. Vous avez aussi la possibilité de passer par l’aéroport de Trévise, proposé par certaines compagnies low-cost, mais situé à une quarantaine de kilomètres de la ville. Pour plus de détails, consultez ce site.
  • Venise :

Visite des îles Burano, Murano et Torcelo : La lagune de Venise compte plus d’une centaine d’îles. Il est donc souvent difficile de choisir. Nous avons décidé de coupler la visite des trois îles de Murano, Burano et Torcello lors d’une excursion organisée pendant une demi-journée.

  • L’île de Burano se trouve à 7 kms au nord de Venise, soit à 40 minutes en vaporetta (petit bâteau à moteur). Elle est célèbre dans le monde entier pour sa dentelle mais aussi pour ses magnifiques petites maisons colorées qui bordent les canaux de ce village de pêcheurs. C’est pour qu’ils puissent les reconnaître même en temps de brume, que les femmes de pêcheurs peignaient dans des couleurs vives les maisons. Et aujourd’hui encore les habitants ont obligation de les repeindre chaque année, ce qui fait le bonheur des amateurs de photos. Pour ma part, ce fut la plus belle île, et un incontournable !
  • L’île de Murano se trouve à seulement 1,5 km au nord de Venise. Facilement accessible en vaporetta depuis la gare ferroviaire Santa Lucia, il ne vous faudra que 10 minutes pour y accéder. C’est une visite idéale depuis Venise. C’est l’une des plus grandes îles de la lagune, et on aime s’y promener pour admirer les boutiques et ateliers des verriers. Lors de notre excursion nous avons même assisté à une démonstration d’un maître verrier !
  • C’est dans cette l’île de Torcello que les Romains s’installèrent en premier pour fonder dès le VIème siècle la cité de Venise. Proche de Burano (à 5 minutes en vaporetto), la ville a prospéré jusqu’au Xème siècle avant que cet important comptoir commercial ne décline à cause de l’envasement de ses canaux et de la malaria. Vidée de sa population, l’île est désormais une ville fantôme, où seuls les prestigieux vestiges de son glorieux passé persistent.

Piazza San Marco : Cette grande place est surplombée par sa basilique du même nom. Elle est, sans nul doute un incontournable de Venise ! N’hésitez pas à la visiter, c’est gratuit. Vous pourrez également accéder à ses terrasses ou vous aurez une très belle vue.

En parlant de vue, celle qu’offre le campanile de la place est à couper le souffle !

La balade en gondole : Qui dit voyage en amoureux à Venise, dit balade en gondole. Mais, est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Nous avions dans l’idée de louer une vaporetta pour aller où bon nous semble dans la ville. Cependant, les vaporettas ne peuvent pas naviguer dans les petits canaux mais seulement autour de la ville de Venise. De plus, c’est une vraie galère à diriger ! Et je pèse mes mots ?. Elles ne requièrent pas de permis bateau, mais même avec un permis et des expériences de mer, l’engin est plutôt capricieux …

Bref, suite à ces nouvelles infos, nous avons décidé d’opter pour la promenade en gondole. Nous avons eu la chance de tomber sur un gondolier très sympathique, qui nous a fait faire pleins de découvertes sur Venise.

Pour résumer, la balade en gondole restera, pour moi, la meilleure option pour découvrir les recoins de la ville. Le point négatif reste le prix qui est assez cher (entre 80 et 100E pour 30 min).

Basilique Santa Maria della Sallute : Cette basilique est une église située à l’extrémité sud du Grand Canal. Nous avons trouvé un petit endroit caché où nous étions seuls pour la photographier et l’admirer (suivre la Calle del Traguetto jusqu’au canal).

Théatre La Fenice : Je n’aurais pas imaginé que cet endroit abrite un tel décor ! L’endroit est magique et peu fréquenté ! Pour assister à une représentation, comptez minimun 100E par personne. Mais vous pouvez également visiter l’endroit dans la journée pour 10E, et ça vaut vraiment le coup !

En résumé : Nous avons adoré ces deux villes, mais avec une préférence pour Venise. Entre shopping, visites et restaurants délicieux, ce séjour fut une superbe découverte et un magnifique cadeau de mon amoureux !!
Nous sommes partis à l’occasion de la Saint-Valentin, il y a un peu de monde mais cela reste raisonnable. Nous avons eu également un temps magnifique mais les températures restent fraiches et n’excèdent pas les 10/12 degrés.

Petite précision ; j’avais apporté mon drone DJI Phantom 4 avec moi car, sur la carte des no-fly zones sur le site officiel DJI, il semblait que je pouvais l’utiliser. Au vu des militaires présents et après vérification sur place, il est interdit de l’utiliser sans autorisation de la ville. ☹️

Matériel :Nikon D750 / 28-300mm / 24mm

ABONNE-TOI

ET REÇOIS LES ACTUALITÉS EN PREMIER !