LE PÉROU DES INCAS

Connaissez-vous le site Copines de voyage ? C’est un site qui propose des tonnes de voyages à des prix très intéressants et où vous rencontrerez de nouvelles partenaires de périple !

J’étais très attirée par l’Amérique du Sud mais je ne voulais pas y partir seule pour plusieurs raisons ; tout d’abord vu mon niveau déplorable en Espagnol et également parce que l’on m’a informée que c’était risqué de partir seule pour une fille. Lorsque je suis tombée sur l’offre du site, et je n’ai donc pas hésité !
Le Pérou, ce sont des paysages à couper le souffle, mais aussi une culture riche, une histoire et un patrimoine qui ont su traverser les siècles, sans prendre une ride. A observer les péruviens, on jurerait d’ailleurs que le secret de cette éternelle jeunesse est sans nul doute de garder le sourire en toute circonstance ! ?

Après avoir discuté avec les inscrites je leur ai proposé de faire un petit circuit qui n’était pas inclus dans l’offre ; je rêvais, entre autres, de survoler les lignes de Nazca.

Le programme établi, nous sommes partie et le voyage était génial !

  • Programme fait en dehors de Copines de Voyage

Lima : Nous atterrissons à Lima, capitale du Pérou ! Le ciel y est toujours rempli de nuages ou (et) de pollution, ce qui donne une ambiance particulière à la ville. Vous pourrez y visiter plein de choses, l’ambiance y est très bonne.

Paracas : Promenade en bateau vers les Îles Ballestas où vous rencontrerez beaucoup d’oiseaux, de pingouins (oui oui des pingouins au Pérou?) et de lions de mer. Puis, visite de la magnifique réserve nationale de Paracas, véritable zone martienne !

Laguna de Huacachina : Le lac apparaît comme une oasis au milieu du désert, formant un splendide paysage de dunes, de palmiers et d’acacias. Le lieu est reposant et calme. Il y fait très chaud comparé au reste du pays.

Vous pourrez également participer à une sportive excursion en buggy ainsi qu’à une initiation au sandboard dans les dunes avoisinantes ; ça vaut le détour !

Lineas de Nazca : Tracés il y a près de 2000 ans dans le désert péruvien, les lignes ou géoglyphes de Nazca comptent parmi les mystères les plus célèbres au monde. En effet, ces imposantes figures, visibles uniquement depuis le ciel, ont depuis leur découverte intrigué bon nombre de spécialistes en raison de leur diversité, de leur quantité et de leur taille. Par qui ont-elles été tracées, de quelle manière et dans quel but ? Le mystère reste entier et c’est un véritable plaisir à observer !

Vinicunca Mountain : La fameuse montagne arc-en ciel atteignant les 5100m d’altitude au sud de Pérou, près de Cuzco, nous a ébloui grâce à ses incroyables couleurs telle une palette de peinture !

L’ascension à cette altitude est vraiment très très difficile. Je n’ai pas tenu très longtemps à pied et ai donc terminé à cheval. Beaucoup de péruviens en proposent sur le chemin (vous n’avez pas besoin de savoir en faire et ils sont très bien traités ?).

  • Programme organisé par Copines de Voyage

Arequipa : Entre visite de la place d’armes, de la compagnie de Jésus, du quartier de Yanahuara et des miradors de Yanahuara et de Carmen Alto, le couvent de Santa Catalina, fondé en 1580, restera mon endroit préféré parmis tous. Véritable ville dans la ville, le couvent est une citadelle murée avec ses ruelles, ses passages, ses perrons et ses petites places.

Vallée du Colca : Après avoir gouté à la feuille de coca pour ne pas avoir le mal de l’altitude (je vous conseille de vous prémunir de médicament car la méthode « naturelle » n’est vraiment pas bonne ?). Il est temps de partir à la découverte de cette merveilleuse vallée perchée à plus de 3600m d’altitude. Au programme :

Observation du volcan Chachan, des vigognes dans la réserve de Salinas y Aguada Blanca, découverte au passage des paysages lunaires, notamment au col de Pata Pampa à 4900m d’altitude, avant de descendre dans la vallée vers Chivay et de profiter de ses sources thermales chaudes.

Croix des condors : Site d’observation privilégié où la probabilité de voir les condors se donner en spectacle est très élevée. En effet, des familles de condors andins habitent les parois rocheuses.

Découverte ensuite du canyon le plus profond du monde, atteignant 3000m de profondeur par endroits et ses petits villages typiques tel que Maca.

Pendant le trajet vers Puno, l’occasion d’observer les paysages sauvages de l’altiplano andin nous fait faire beaucoup d’arrêts ! ?

Lac titicaca : Croisière sur le lac Titicaca puis visite des îles artificielles Titinos construites en bambou par les Uros, peuple des hauts plateaux andins. Puis direction vers Llachon, petit village situé sur la presqu’île de Capachica.

Nous sommes accueillis chez une famille, avant de partir pour une séance de kayak sur le lac navigable le plus haut au monde (3800m) !

Certes le confort est rustique et il n’y a pas d’eau chaude, mais ces maisons d’accueil tenues par des familles locales furent une superbe expérience et nous ont offert une belle approche du mode de vie des locaux. J’avais cependant surestimé le climat des hauts plateaux Péruvien, et heureusement que nos hôtes avaient prévu couvertures, bonnets et ponchos à gogo !!

Voici quelques photos de cette aventure. Je n’en ai malgré tout que très peu car je me suis faite dérobé ma GoPro plus tard dans le voyage (avec photos et vidéos ?).

Salines de Maras : véritable curiosité naturelle en pleine montagne qui vaut le détour !

Machu Picchu : Depuis Aguas Calientes, la petite ville au pied de Machu Picchu, nous prenons un train qui nous emmène au fameux site !

J’avais peur que l’endroit soit noir de monde mais il n’y a pas de visites du site le matin, il est alors très facile de se balader autour et de pouvoir faire des photos.

Vous pouvez faire plusieurs randonnées afin d’observer la vallée sacrée depuis plusieurs angles.

Celle du Wayna Picchu ; Le Wayna Picchu est une montagne voisine du Machu Picchu, offrant une vue imprenable sur le site Incas. Son ascension est assez escarpée, et bien que sécurisée, la montée est franchement vertigineuse. Âmes sensibles s’abstenir !

Celle de la Montana : Pour être concret et précis, l’ascension de la montagne Machu Picchu se traduit par 1900 marches. Ces marches à gravir représentent 550 mètres de dénivelé positif. Plutôt costaud sur un parcours au final très court en distance.

Et celle de la Porte du Soleil : Beaucoup plus accessible pour les moins sportif. La vue est tout aussi magnifique !

Cusco : Journée dédiée à l’Intiraymi, la grandiose fête du soleil. C’est la cérémonie religieuse Inca la plus célèbre du Pérou, durant laquelle plus de 400 figurants participent à la reconstitution de cette tradition Inca où le fils du Soleil implore le Dieu Inti.

L’ambiance fut vraiment au rendez-vous et ce fut un souvenir inoubliable !

En résumé : Voyager au Pérou, c’est prendre de la hauteur. C’est aussi se confronter à plus grand que soi. On vous imagine déjà aisément partir à l’assaut de ces sommets aux paysages lunaires, vous émerveiller en naviguant sur le lac Titikaka, ou rêver en admirant le vol des majestueux condors…

  • Pour y participer je vous joins le lien du site ici. Le voyage revient très souvent. Pour ma part j’y ai participé en Juin.

Matériel :Nikon D750 / 28-300mm / 24mm + DJI Phantom 4

ABONNE-TOI

ET REÇOIS LES ACTUALITÉS EN PREMIER !